Comment choisir un papier peint ?

Uni, imprimé, gaufré… de nombreuses idées sont possibles lorsqu’il s’agit de faire usage des papiers peints. Ces derniers sont devenus aujourd’hui des composants incontournables de la déco qui subliment aussi bien votre salon que votre chambre ou encore la salle de bains. Toutefois, le papier peint doit être choisi en fonction de quelques caractéristiques techniques que nous vous proposons de découvrir.

Choisir selon le type de papier peint 

On distingue deux principaux groupes de papiers peints : les papiers peints prêts à poser et les papiers peints à peindre. Les premiers sont dédiés aux nouveaux murs ou aux surfaces en parfait état. Plusieurs types de papiers découlent de cet ensemble.

  • Le papier peint intissé : il est composé de cellulose et de fibres de polyester.
  • Le papier peint traditionnel : cette catégorie de papier est généralement imprimée sur un support relativement épais. Il s’adapte parfaitement aux pièces sèches et est sans difficulté pour le poseur.
  • Le papier peint vinyle expansé : il présente une structure en relief et en volume idéal pour les surfaces salissantes.
  • Le papier peint vinyle : ce type de papier est imprimé sur une couche de PVC qui est bien convenable aux pièces humides.

En ce qui concerne les papiers peints à peindre, ils restent très faciles à installer. Sans raccord de motifs, ils sont conseillés aux murs abimés et aux plafonds.

Tenir compte de la couleur et du motif

En dehors du fait que le papier peint aide à supprimer les imperfections des surfaces, il influe sur l’espace et la lumière de votre pièce. En effet, selon votre choix, vous pourrez jouer sur la clarté de votre chambre. Ainsi, lorsque votre pièce est exposée au nord, il serait préférable de faire usage des couleurs chaudes lors de la pose.

Pour ce qui est de l’espace, les papiers à rayures vous aideront à donner une nouvelle sensation à vos dimensions. Par exemple, en optant pour des rayures verticales, cela donnera l’impression d’une hauteur importante en dessous du plafond.

Choisir son papier peint selon la stratégie de pose

Pour ne pas vous retrouver avec une planche à tapisser qui peut paraitre embarrassante, il serait judicieux d’éviter le papier traditionnel. Tournez-vous plutôt vers un papier peint vinyle expansé ou encore un papier peint intissé. Ces modèles sont beaucoup plus faciles à poser.

Par ailleurs, vous pouvez avoir recours à d’autres types de poses comme celle d’un papier peint adhésif. En réalité, celle-ci nécessite plus d’efforts sur les surfaces plus vastes. Néanmoins, ce papier est plus facile à poser sur de petites surfaces. Vous pouvez même jouer sur les formes pour l’obtention de différents motifs. D’un autre côté, la pose d’un papier peint magnétique vous donne la possibilité de varier adéquatement votre décor. Puisqu’elle est très technique, il convient de faire appel à un professionnel du domaine.

Choisir selon la configuration et les caractéristiques de la pièce

Dans la chambre ou au salon, nous vous conseillons de privilégier un papier peint vinyle avec une faible couche en PVC ou alors un papier peint expansé plus épais. Ce dernier pourra ainsi résister à l’humidité lors de son entretien. Pour votre couloir, n’hésitez pas à choisir un papier peint intissé qui demeure plus résistant.

Pour finir, si vous projetez de tapisser une seule face de votre pièce, l’idéal est de sélectionner la partie la plus visible lorsqu’on y entre.

Le prix, un facteur essentiel dans le choix du papier peint

Si les produits les moins coûteux sont proposés à partir de 2 euros, les papiers peints haut de gamme peuvent s’évaluer à 500 euros le rouleau. Notons que l’offre reste instable ces dernières années, mais il est possible de vous procurer des papiers de qualité à partir de 6 euros. Concernant les papiers de créateurs, prévoyez un budget de 50 euros au moins par rouleau.

vous pourriez aussi aimer
eleifend suscipit dolor. id, nunc commodo massa Curabitur leo. vulputate, porta. tempus