Comment optimiser le système d’isolation de sa maison ?

Dans un contexte mondial de lutte, pour la protection de l'environnement, il est important de réduire votre consommation en énergie. Cependant, cela ne sera pas possible si vous ne procédez pas à une rénovation énergétique de votre maison. Il est donc conseillé de réaliser certains travaux, afin d’optimiser son système d’isolation. Pour cela, vous devez vous concentrer sur certains points stratégiques des bâtiments. Voici quelques conseils pour vous aider à y arriver.

Isolez la toiture et les combles

Selon les analystes, le toit et les combles laissent passer plus d’un tiers de la chaleur contenue dans une maison. Il s’agit de la première source de perte de la température dans le logement, avec un taux allant à plus de 30 %.

Si l’isolation de cette partie de la maison est mal faite, le coût de vos factures d’électricité sera toujours exorbitant. Il est donc important que vous priorisiez cet élément pour l’optimisation du système.

Pour cela, plusieurs alternatives s’offrent à vous. L’isolation par le sol du comble, sous toitures des rampants ou par l’extérieur. Chacune de ces méthodes, si elles sont bien réalisées, peuvent garantir une meilleure stabilité de la température dans votre maison.

Cela dit, une bonne isolation doit avoir une épaisseur d’une moyenne de 18 à 20 cm. Vous devez donc utiliser un isolant capable de retenir la chaleur en hiver et la fraicheur en été. Il en existe environ 7 différentes manières d'isoler votre toit qui offrent diverses performances. Choisissez-en une en fonction de vos besoins et non en fonction du prix. De toute façon, si vous terminez votre isolation convenablement, vous aurez une plus-value non négligeable.

Isolez les murs du logement

Les murs sont la deuxième grande source de gaspillage énergétique dans une maison. Ils sont perméables au froid et à la chaleur. Moins adapté pour confiner la chaleur du chauffage, le mur devient un problème qui retarde la répartition immédiate de la température. Avec une isolation thermique de cette partie du logement, vous réaliserez jusqu’à 20 % d’économie sur vos factures d’électricités.

Si votre maison est ancienne, vous remarquerez qu’il existe un espace creux entre les murs extérieurs et intérieurs. Ce vide entre les murs est le principal responsable des fuites d’énergie observées. L’isolation va donc consister à injecter des mousses, des flocons ou des granulés dans ces parois. Ainsi, ces isolants thermiques viendront combler le vide entre les deux parties afin de conserver la température intérieure de votre pièce.

Lorsque les murs de votre maison ne sont pas creux, vous pouvez aussi les isoler de l’intérieur ou de l’extérieur. La première option consiste à doubler vos murs afin d’obtenir de l’espace creux à combler. L’isolation par l’extérieur quant à elle nécessite le recours à un professionnel et un permis de construction.

Isolez les fenêtres et les portes

Troisième source de déperdition de la température intérieure, les baies augmentent votre consommation de 13 %. Si vous possédez d’anciennes huisseries sur votre logement, il est temps de penser à un système de double vitrage, voire triple. En effet, si vous avez des fenêtres qui donnent sur le nord, il est conseillé d’utiliser des verres en triple vitrage sur elles. En revanche, pour celles du côté sud, vous pouvez vous contenter d’un système à double vitrage.

Faites de même pour les portes en choisissant des matériaux de qualité pour celles-ci. De plus, rendez-les insensibles à l’aide de joints ou d’autres types d’isolants.

Isolez les autres éléments de la maison

Après avoir éliminé les grandes sources de déperdition, vous devez vous tourner vers les moindres. Elles passent généralement inaperçues, mais favorisent la hausse de la facture d’électricité. Il s’agit du sol, des tuyaux de chauffage et du ballon d’eau chaude.

Concernant le sol, vous pouvez recourir à un revêtement isolant, en fonction du confort recherché. Si votre construction est ancienne, l’idéal est de procéder à l’isolation par la sous-face du plancher en la doublant. Pour votre système de chauffage, vous pouvez encapsuler la tuyauterie et le ballon d’eau chaude.

vous pourriez aussi aimer
consequat. commodo id vulputate, efficitur. Nullam adipiscing id dictum risus. massa Curabitur